Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sauvage - 2022

Balade street art kids

Publié le par Waldo

Balade street art kids
Balade street art kids
Balade street art kids
Balade street art kids

En ce mois d'octobre, j'ai eu la chance de mener 2 balades street art avec les enfants des écoles d'Angers. C'est vraiment un plaisir pour eux que de rechercher le street art. Quelle passion ! Ils sont tellement bons à cela qu'ils m'ont permis de découvrir de nouvelles œuvres 😁

C'est amusant de voir aussi les différences entre groupes d'enfants. L’énergie d'une classe a été compliquée à canaliser, c'était pas reposant ! Au delà du jeu, je glisse des messages et des idées qui font cogiter ces jeunes esprits sur le monde artistique.

Merci aux professeures Émilie et Marie de m'avoir contacté.

N'hésitez pas à parler de ces visites auprès des écoles pour organiser de nouvelles balades 😊

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Knot

Publié le par Waldo

Knot
Knot

Sur une idée de Laurence Vie, j'ai préparé ce nœud infini, un symbole présent dans les spiritualités asiatiques. Voici ce que cette création inspire à la poétesse :

Ligne enchevêtrée
Savamment dessinée
Née au soleil levant
Plus qu'un porte-bonheur
Les courbes d'un talisman

Elle dénoue les destins
En mouvement perpétuel
Celui d'un samsara
Dont la course sans fin
De bon augure sera

Les yeux suivent les couleurs
Elles ne peuvent plus quitter
Les mailles de ce très sage knot d'éternité
Il subjugue, éblouit,
L'éclat du nœud de vie.

Lvielapoésie 🖍1

La mosaïque a été posée près du Quai sous l’œil de la caméra de Laurent Landais 🎥

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Marto

Publié le par Waldo

Marto
Marto

Les vacances de Mr Waldo

Avant de quitter la région pour retourner à Angers, je fais un saut à Sixt-sur-Aff pour aller poser ma dernière mosaïque. Là-bas se trouve la Martofacture. C'est un espace de création artistique et de construction de décors qui se trouve à côté de La Gacilly. Je m'installe sur l'herbe et prépare ma colle tranquillou quand je commence à entendre quelqu'un bricoler à l'intérieur du bâtiment que je croyais inoccupé. Une rencontre se profile...Je pose ma pièce, prends des photos, et repars peinard sans être vu. Petit cadeau de Waldo ;-)

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Gazouilly

Publié le par Waldo

Gazouilly
GazouillyGazouilly

Les vacances de Mr Waldo

Le Festival photo de La Gacilly s'est engouffré dans un ancien garage de la ville qui a été laissé dans son jus. C'est un endroit parfait pour du street art, surtout que cela permet d'être au cœur d'une exposition ;-) Cette année, c'est une rétrospective de photos réalisées pour Reporters sans frontières qui est présentée. Et ce qui est cool, c'est que le Garage reste ouvert la nuit ! Il y a bien 2 caméras qui surveillent mais pas de quoi s'affoler ;-) D'autant que ce soir j'ai de la compagnie, ce qui est de nature à me détendre. La pose se fait easy.

Je suis tout content de revenir le lendemain pour voir mon wazo faire partie du Garage :-)

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Dogio

Publié le par Waldo

Dogio
Dogio

Après avoir posé Wazolo, je continue ma route nocturne pour un nouveau forfait poétique.

Dogio est à l'origine blanc comme neige. J'ai donc pu m'amuser avec les bombes de peinture pour l'habiller. En voyant les deux cercles blancs de ses yeux, j'ai tout de suite pensé aux yeux électrocardiogramme qui sont la marque de fabrique de Brogio. Je lui demande la permission de les utiliser et on finit par se donner un bref rendez-vous à la gare d'Angers où il me remet 2 tiges de plastique ondulées que je vais coller sur la mosaïque. 

A La Gacilly, il y a l'atelier de Dom. Je vous invite à découvrir les créations foisonnantes de cet artiste ferrailleur. J'y ai jeté mon dévolu pour mettre ma création sur son mur d'entrée. Et hop ! Waldo squatte et laisse sa trace !

Le lendemain, j’achète une œuvre à Dom sans lui dire que je suis l'auteur de la bébête. Ce que je fais via facebook une semaine plus tard. Malheureusement, l'accueil est raté : son proprio n'a pas apprécié l'apparition et Dom doit nettoyer le mur...merde !  

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Wazolo

Publié le par Waldo

Wazolo
Wazolo
Wazolo

Les vacances de Mr Waldo

Vous connaissez La Gacilly ? Une petite bourgade où Yves Rocher a vu le jour. C'est cette grande maison qui a lancé en 2003 un festival de photographie. Un peu partout sont exposées à ciel ouvert des photos aux formats parfois immenses. En plus de ces découvertes, il est charmant de suivre une jolie rue principale parsemée d'artisans d'art et d'artistes en tous genres. Leurs boutiques sont également leur atelier, et l'on peut ainsi découvrir la fabrication de bijoux, la sculpture du bois, la soufflerie du verre et autres. 

La Gacilly me plaît et je décide d'y passer quelques jours. C'est un lieu qui m'inspire pour poser des mosaïques, et il m'en reste encore 4 dans les cartons. La nuit venue, je vais en poser une première près de la place d'accueil du festival, juste au début de la jolie rue des artistes. Je pose mon Wazo réalisé avec les mosaïques que Lo Création Upcycling m'a données. Il s'appellera Wazolo.

Le lendemain matin, je le vois dans la story de la céramiste Maud Lelièvre ! Le Wazo est accueilli avec joie :-) Cela donnera l'occasion de rencontrer Maud la gangsta et de partager nos expériences.

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Pirad

Publié le par Waldo

Pirad
Pirad

Les vacances de Mr Waldo :

Je quittais Paimpont pour arriver à la magnifique ville de Saint-Malo. Mon principal objectif était de poser une mosaïque tout près de l'appartement que mon frère, vivant à Paris, est en train de rénover. Un acte d'affection, et le marquage d'un territoire connu, conquis. C'est une mosaïque balise.

La mosaïque posée, j'attends maintenant le jour de sa découverte par mon frère, et la réaction qu'elle engendrera...

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Emeraude de Kokiri

Publié le par Waldo

Emeraude de Kokiri
Emeraude de Kokiri

Les vacances de Mr Waldo :

J'étais encore nouveau à Angers quand je posais cette émeraude près de l'entrée du château. La mosaïque avait été enlevée en moins d'une semaine. Je ne l'oubliais pas pour autant car elle me plait beaucoup. Elle est issue du jeu Zelda Ocarina of time.
Quelques années plus tard, je la préparais de nouveau avec l'idée de la mettre près du Quetzacoatl d'Oré, toujours en face du château d'Angers. Mais comme mes vacances allaient m'emmener dans la nature, j'emportais l'émeraude avec moi.

Je n'avais pas prévu d'aller à Paimpont, au cœur de Brocéliande et de ses légendes. Cette émeraude sertie dans des branches en or avait toute sa place dans ce village à l'ambiance Moyen-âgeuse, mais je ne trouvais pas de spot. Finalement, juste avant de quitter Paimpont, j'ai eu l'élan de poser la mosaïque au Préau, un endroit qui attire des touristes en quête d'abri comme des personnes "marginales" qui s'approprient le lieu en écrivant ou en dessinant sur les murs. La mosaïque aura sa place ici. J'étale le ciment-colle devant tout le monde et quand vient le moment de poser, il n'y a plus personne, parfait !

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Bariolé

Publié le par Waldo

Bariolé
Bariolé

Bariolé

Les vacances de Mr Waldo : Bariolé

Pour mon périple de vacances, j'emportais quelques créations à semer sur mon chemin. Je prenais Warby et Wazo comme modèles en leur donnant de nouvelles textures. J'essayais de mettre des couleurs sans être trop regardant, en laissant mon perfectionnisme de côté pour voir si le résultat pouvait être sympa.

Je fais une halte à Vitré. Je reste un moment dans ma voiture devant la pluie qui arrose la ville. Tiens, et si j'en posais une avant de reprendre le chemin ? Dans une ville que je ne connais pas, en journée, je vais donc devoir faire ça devant les gens, ce qui me stresse un brin. Dans le centre de Vitré, il y a le Shankar Bazar, un magasin autour de la culture spirituelle. Le spot me va bien. On est dimanche c'est donc fermé. Sauf que je vois le propriétaire en sortir avec un ami...bon, ben j'espère qu'ils ne reviendront pas tout de suite. Opération réussie avec discrétion. Ils auront la surprise en revenant ;-)


^

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

Le chaman

Publié le par Waldo

Le chaman
Le chamanLe chaman

Après la réalisation du Totem pour les 30 ans de Scania, j’ai eu envie de faire du grand format. J’ai trouvé des carreaux de faïence de 10 cm sur 10. Ça fait des gros pixels, c’est cool, et ça amène aussi à du minimalisme, de l’essentiel. Et voilà que je forme cet espèce de sorcier, un homme d’aspect primitif coiffé de cornes et tenant son bâton de mage. Je l’habille de quelques couleurs primaires et me voilà en présence d’un chaman, un être capable de voyager dans le monde des esprits.

Le souci pour ce genre de format, c’est que je ne peux pas tout coller d’un coup et filer. Je choisis alors le Parc du Pin, cet espace de nature qui revêt une atmosphère de forêt. J’étais entré dans le parc une fois en pleine nuit et j’avais aimé son ambiance nocturne.

13 juillet, soir du feu d’artifice. Toute la ville converge vers les bords de Maine pour assister au spectacle. Parfait pour aller s’introduire dans le Parc et poser en louce. Le mur prévu est haut et je n’ai pas d’escabeau. Je vais chercher une poubelle de l’autre côté du parc. Son roulement sur le sol fait du bruit mais le moment est parfait : le feu d’artifice gronde dans le ciel. Ce timing de cambrioleur me ravi :-) Tout commence à se passer comme prévu sauf que...sauf que le ciment durcit très vite ! C’est dû à une erreur dans son transport. Je m’agite pour le réanimer mais plus rien ne l’arrête...

La galère ! Je dois retourner chez moi, reprendre de l’eau et du ciment, et escalader la grille à chaque passage. Sauf que là, le feu d’artifice est terminé, et les gens reviennent de partout ! D’ailleurs une famille arrive chez elle et m’oblige à rester caché derrière la grille. Me voient-ils ? M’ont-ils vu ?

J’ai hâte de terminer. Je suis fatigué de ma journée et de ces imprévus...Dire que j’aurais pu faire ça en pleine journée tellement c'est tranquille ! Mais il peut y avoir des accrocs dans un plan...Au moment de laisser ma signature, l’idée me vient de l'utiliser comme une sorte de roue d’incantation autour du chaman.

Je rentre chez moi kaputt. Je suis content d’avoir donné vie à ce chaman. Il est très bien là où il est, dans ce coin en retrait, dans l’ombre de la forêt.

Publié dans Sauvage - 2022

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>