Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au commissariat

Publié le par Waldo

L'hôtel de police de Saint-Lô
L'hôtel de police de Saint-Lô

Depuis l'interpellation de Waldo par la police, deux mois ont passé sans aucune nouvelle de leur part. Le procès verbal est-il tombé aux oubliettes ?

Le coup de fil d'un commissaire m'informa que non !

Le lendemain matin, Waldo se rend à l'hôtel de police en se demandant le sort qu'on lui va réserver...Le commissaire est un homme sympathique même si la retenue est de rigueur. Il rédige la déclaration en me demandant des précisions de temps en temps. Sur son bureau, je remarque dans une pochette plastique la mosaïque qui me fut saisie le fameux soir (RIP). Sur le mur gauche, je découvre une multitude de dessins d'enfants accrochés. On y lit "Bonne fête papa".

Le commissaire me demande :
" Et pourquoi vous faites ça ?
- Je trouve que ça embellit la ville."

Il est ensuite ennuyé car il n'y a pas de case "mosaïque" dans son logiciel de déclaration. Il la conclue lui-même en écrivant : "Je ne recommencerai plus." Il me tend l'impression pour que je signe et me dit : "Moi je décore mon mur avec les dessins de mes enfants".

Je signe les papiers. Il m’envoie attendre à l’accueil le temps qu'il téléphone au procureur pour fixer la pénalité. Il vient me voir quelques minutes plus tard : "J'ai dit au procureur que c'était pas trop moche donc ça ira pour cette fois".

Waldo sort satisfait de sa visite à la police :)
Il doit partir le lendemain pour un petit tour de France avec deux mosaïques dans les bagages. Finalement, il ne les emmènera pas. Patientons un peu...

Partager cet article
Repost0

Balèze

Publié le par Waldo

Balèze

Sa carrière a bien failli émerger dans la prestigieuse ville de Caen. Mais le destin en a décidé autrement. Serait-ce le signe d'un manque de confiance ?
En tout cas, c'est à la campagne que ce danseur a choisi d'épanouir son corps en volupté. Mesdames messieurs, applaudissez bien fort Balèze !

Balèze

Balèze

Partager cet article
Repost0