Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La forêt mazique

Publié le par Waldo

Waldo parcourais les routes de France avec son sac sur le dos.

Il rendit visite à des amis qui lui contèrent l'histoire des émaux de Briare.

C'est l'histoire d'une ancienne fabrique qui offrit de belles mosaïques au monde avant finalement de s'éteindre.

Waldo frémit d'excitation. Il se rendit immédiatement sur cette sainte terre de la mosaïque. Il y découvrit une forêt dont le sol était totalement constitué de faïences !!!

Fou de joie, notre ami prit les carreaux à pleines poignées et les jeta dans tous les sens ! Il plongea alors dans cette mer de mosaïques et y nagea avec délice et volupté...

Il était aux anges.

La forêt mazique
La forêt mazique
La forêt mazique
La forêt mazique
La forêt mazique
La forêt mazique
La forêt mazique
Partager cet article
Repost0

Au commissariat

Publié le par Waldo

L'hôtel de police de Saint-Lô
L'hôtel de police de Saint-Lô

Depuis l'interpellation de Waldo par la police, deux mois ont passé sans aucune nouvelle de leur part. Le procès verbal est-il tombé aux oubliettes ?

Le coup de fil d'un commissaire m'informa que non !

Le lendemain matin, Waldo se rend à l'hôtel de police en se demandant le sort qu'on lui va réserver...Le commissaire est un homme sympathique même si la retenue est de rigueur. Il rédige la déclaration en me demandant des précisions de temps en temps. Sur son bureau, je remarque dans une pochette plastique la mosaïque qui me fut saisie le fameux soir (RIP). Sur le mur gauche, je découvre une multitude de dessins d'enfants accrochés. On y lit "Bonne fête papa".

Le commissaire me demande :
" Et pourquoi vous faites ça ?
- Je trouve que ça embellit la ville."

Il est ensuite ennuyé car il n'y a pas de case "mosaïque" dans son logiciel de déclaration. Il la conclue lui-même en écrivant : "Je ne recommencerai plus." Il me tend l'impression pour que je signe et me dit : "Moi je décore mon mur avec les dessins de mes enfants".

Je signe les papiers. Il m’envoie attendre à l’accueil le temps qu'il téléphone au procureur pour fixer la pénalité. Il vient me voir quelques minutes plus tard : "J'ai dit au procureur que c'était pas trop moche donc ça ira pour cette fois".

Waldo sort satisfait de sa visite à la police :)
Il doit partir le lendemain pour un petit tour de France avec deux mosaïques dans les bagages. Finalement, il ne les emmènera pas. Patientons un peu...

Partager cet article
Repost0

Balèze

Publié le par Waldo

Balèze

Sa carrière a bien failli émerger dans la prestigieuse ville de Caen. Mais le destin en a décidé autrement. Serait-ce le signe d'un manque de confiance ?
En tout cas, c'est à la campagne que ce danseur a choisi d'épanouir son corps en volupté. Mesdames messieurs, applaudissez bien fort Balèze !

Balèze

Balèze

Partager cet article
Repost0

Que le spectacle commence !

Publié le par Waldo

Que le spectacle commence !

Par un beau matin ensoleillé, un personnage étonnant fait son apparition.

Mesdames et messieurs, admirez le numéro de notre artiste Clowny !

Clowny

Clowny

Partager cet article
Repost0

Wahou

Publié le par Waldo

Wahou

Waldo retourne à la campagne avec une mosaïque dans le sac. Sur les 3 prévues pour Caen, seule Ecmi a été posée. La seconde a été confisquée par la police. Il en reste une qui va trouver sa place à la ferme : Wahou.

Wahou

Wahou

Partager cet article
Repost0

Ecmi

Publié le par Waldo

Ecmi, un être coloré mal identifié.

Ecmi, un être coloré mal identifié.

Le lendemain matin, je file sur les lieux pour voir si la mosaïque a été enlevée...et découvre qu'elle est toujours là :)

Partager cet article
Repost0

L'interpellation

Publié le par Waldo

L'interpellation

Chopé en flagrant délire urbain !

"Je peux savoir ce que vous faites là?

- Bein je prépare une mosaïque pour la poser sur le mur."

Alors qu'un échange commence avec le jeune policier, son collègue conducteur saute sur sa proie et s'empresse de la fouiller : " Vous avez des produits illicites, des stupéfiants ?". Waldo se laisse fouiller et répond tranquillement aux questions. Puis il est invité à monter en voiture, pour aller voir Ecmi, fraichement posée. En voiture Simone !

Le jeune policier :

"Vous qui avez l'air intelligent, vous pouvez me dire ce qui se passerait si tout le monde faisait comme vous?

- La réponse à ça c'est que tout le monde ne fait pas comme moi. Et puis y a des villes qui gardent les mosaïques parce qu'elles trouvent ça beau."

Le conducteur : "Ouais mais c'est subjectif. Moi je trouve ça moche."

On se gare devant Ecmi. Le jeune policier sort et la décrit en long et en large au téléphone. Va-t-il envoyer une équipe de nettoyage la retirer ? Son collègue relève mon identité et m'interroge. Je lui dit la vérité, rien que la vérité : oui j'ai mis des mosaïques dans d'autres villes, principalement à Nantes et Nancy il y a quelques années. Maintenant je termine mes stocks.

Le jeune policier revient : "Bon, comme vous avez pas l'air d'un grand bandit, on vous emmène pas au poste. Mais vous allez être convoqué à un procès verbal. Maintenant je vous conseille de trouver un bâtiment à la campagne, et d'y mettre toutes les mosaïques que vous voulez dessus !"

Je marche dans la rue en m'amusant de cette péripétie. Je me marre quand je prends conscience de la légèreté avec laquelle j'ai agi ! Une question émerge dans mon esprit : "Est-ce que cela signifie que je dois arrêter la mosaïque illicite ?"

Partager cet article
Repost0

Le Grand Soir

Publié le par Waldo

Le Grand Soir

Waldo projette d'investir les murs de la cité dès le soir de son arrivée. Ambitieux, il prévoit de poser ses 3 créations la même nuit. Couche-tôt, il veut opérer à la tombée de la nuit...mais le quartier est fréquenté.

C'est parti ! C'est d'abord le tour d'Ecmi. En toute insouciance, Waldo prépare sa mosaïque en pleine rue ! Auparavant, il se glissait dans l'ombre pour réapparaitre furtivement au moment de la pose. Mais là, pas du tout. Tout se passe bien et Ecmi voit le jour. Waldo repart pour une nouvelle mosaïque.

Encore plus à découvert, pour une préparation encore plus longue, Waldo étale tranquillement son ciment. Une jeune femme passe, s'étonne, puis se marre en s'éloignant. La mosaïque est enfin prête quand Waldo entend derrière lui : "Je peux savoir ce que vous faites monsieur ?". Il se retourne et découvre un policier tout juste sortit de sa voiture bleutée...

Partager cet article
Repost0

La fabrique redémarre

Publié le par Waldo

Satisfait de sa pose réussie avec Toutânkharo, Waldo s'isole à la campagne avec son carton de mosaïques. Il ouvre alors la porte à la créativité pour donner naissance à Wahou, Clowny, Ecmi, et Balèze.

Une occasion l'amène bientôt à se rendre sur Caen. Waldo emmène avec lui 3 de ses nouveaux compagnons...

Partager cet article
Repost0

La vie est une oeuvre d'art

Publié le par Waldo

La vie est une oeuvre d'art

« Notre vie n'est qu'une construction permettant de se démontrer soi-même, comme une œuvre d'art qui n'a d'autre sens que d'exister, et peut ainsi prendre une infinité de formes."

- Christophe Allain -

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>